Derniers articles

AS – Nouvelle n°7

J’ai besoin de vous !

La nouvelle n°6 étant maintenant en bonne voie, nous n’allons pas nous endormir sur nos lauriers (surtout que c’est moyen confortable), donc…
Pour la Nouvelle à la Carte n°7, voici ce que j’attends de vous :

Un télescopage à la Lautréamont !

« (…) beau comme (…) la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie ! » — (« Les Chants de Maldoror », chant VI, 1)

Proposez-moi la rencontre fortuite la plus incroyable, la plus improbable, la plus inattendue… voire la plus impudique.  Prenez (au moins) deux objets qui n’ont que peu de chance de se retrouver, et fusionnez-les dans l’endroit le plus surprenant possible. Faites marcher votre imagination pour mettre la mienne au supplice !

Envoyez vos soumissions à :
nouvelle-a-la-carte@nootilus.com
Envoyez votre participation avant
le dimanche 6 mars 2016 (à minuit) !

Petits points de règlement :

  • Une seule soumission par adresse mail
  • Je suis seul juge d’accepter ou refuser une soumission sans en fournir l’explication

Et après ?

Une fois la date de limite des envois atteinte, je ferais le tri et mettrais au vote vos propositions. Vous aurez alors une semaine pour voter pour la soumission de votre choix.
Et ensuite, je me mettrai à nouveau devant le clavier et je vous écrirais la nouvelle promise !

Flattr this!

Mettez-moi au challenge !

Maintenant que je suis en phase d’écriture sur la nouvelle n°6, et qu’en plus je vous ai fait l’affront de ne pas vous dévoiler l’extrait que Mathieu Rivero m’a écrit, vous allez trouver le temps long.

Comme il n’y a pas de raison que je sois le leur à travailler, et en attendant que je rende ma copie, je vous propose un petit concours. Mais contrairement au précédent, celui-ci va durer un petit moment.

Vous avez tous compris que le principe des Nouvelles à la Carte se basait sur un challenge dont je choisi la forme ; trois mots-clés, une arme, un moyen de transport et un genre, un extrait fourni par un autre auteur, etc.

Par ce petit concours, je vous propose de prendre les rennes de cette étape.

À vous de me proposer un challenge !

Les règles sont simples :

  • Vous êtes libre de me proposer n’importe quel challenge, dans la mesure où il ressemble à ceux déjà faits (essayez de rester réalistes, quand-même !)
  • Chaque mois, je vais choisir un challenge parmi ceux envoyés.
  • Vous êtes libre de m’envoyer plusieurs challenges, mais un par semaine, pas tous en même temps, que je puisse faire le tri.
  • Si votre proposition est retenue, votre challenge sera ajouté à la liste. Ne soyez pas frustré si je ne l’applique pas tout de suite, votre tour viendra bien.
  • Si votre proposition arrive dans la liste, inutile de continuer à me spammer, laissez les autres jouer ;)
  • Selon la quantité de réponses reçues, ne m’en veuillez pas si je ne vous répond pas. Si j’ai trop de suggestions, je n’avertirais que le gagnant (par mail et sur le site).
  • Et enfin, je n’accepte que les challenges proposés via le formulaire ci-dessous :

Pour vous inspirer, voici quelques exemples de challenges à venir, déjà dans la liste :

  • Donnez-moi un héro, un méchant, une victime
  • Donnez-moi le titre et la dernière phrase de la nouvelle
  • Donnez-moi un télescopage à la Lautréamont («(…) la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie»)
  • Donnez-moi un objet possédant une caractéristique étrange
  • Etc.

Flattr this!

NàlC 6 – On a de la matière ;)

Mathieu Rivero a livré son texte. Et c’est un régal.
Alors, normalement j’aurais dû le mettre en dessous pour que vous le découvriez. Mais, hmmm…
Je ne vais pas le faire ! Tout simplement parce que son contenu pourrait (j’utilise à raison le conditionnel) être un bon gros morceau de spoiler sur le texte à venir. Donc, je vous garde la surprise pleine et entière.
Toujours est-il que mon boulot sur le 6ème texte a commencé en ce tout début d’après-midi, et je tiens encore une fois à remercier Mathieu Rivero qui m’a livré quelque chose que j’ai trouvé particulièrement savoureux !

Flattr this!

NàlC 5 – La fin alternative

Une fois n’est pas coutume, mais il arrive de temps en temps qu’un pan plus ou moins important d’un texte soit amené à être sacrifié ; pour des raisons de longueur, de fluidité, de cohérence…

C’est ce qui est arrivé à la fin de la 5ème nouvelle, Pois Bielle & Associés. Voici en cadeau, la première fin envisagée :

Il a l’impression que le monde s’effondre sous lui, que le sol s’ouvre sous ses pieds pour l’engloutir. Il peut presque sentir la vibration de la chute. Certes, il n’est pas en train de tomber, mais tout oscille vraiment autour de lui. Il écarte les mains et redresse la tête. Il constate alors que les murs sont effectivement en train de vibrer, et un bourdonnement croit en puissance depuis le niveau inférieur. Il reconnaît alors la montée en charge des galipeurs.
Au moment où il se remet sur pied, Fromente surgit de l’escalier, les traits crispés par un mélange de peur et de surprise.
— Patron, on a un autre souci, balbutie-t-elle.
— Comment ça ?
— J’ai fait une bêtise. En sabotant l’installation, j’ai saturé les…
Elle ne peut terminer sa phrase, engloutie par une vague de pois luminescents surgis de l’étage inférieur. Au même moment, sous les pieds de Jaspin le sol se courbe sous la pression d’une force phénoménale, comme si un titan s’adossait au plafond du laboratoire et tentait de le soulever. Au-dehors, les imprécations et coups contre la porte se sont mués en cris d’alarme. Dans un énorme craquement, le bâtiment entier s’ouvre comme une cosse mûre, libérant un flot irrésistible de millions et de millions de pois lumineux

o o o o o

Quatre jours plus tard, le flot a fini par se tarir. Le bâtiment ayant abrité le laboratoire a laissé la place au sommet d’une vertigineuse montagne de pois luminescents. Une fois la cataracte terminée des équipes d’urgence sont venues à proximité, tirant pour cela des lignes de tricycle temporaires.
Dans le premier véhicule qui s’approche du lieu se trouvent Jaspin et Fromente, tenues d’exploration complète et visages fermés. À leur côté, l’huissier qui avait servi de porte-parole au Conseil lors de la visite de Jaspin.
— Vous avez une chance inouïe, leur dit ce dernier. C’est un immense honneur qui vous est fait. Je vous envie.
— Il n’est pas trop tard pour prendre ma place, répond amèrement Jaspin.
— C’est une chance incroyable, poursuit le porte-parole en ignorant l’interruption. Vous avez l’occasion de racheter vos erreurs tout en contribuant de manière significative à cette extraordinaire découverte.
Pour toute réponse, Jaspin émet un grognement.
Le tricycle s’immobilise à quelques mètres du gigantesque tas de grains qui sert depuis quelques jours de phare, tant l’accumulation luminescente est visible à des kilomètres. Jaspin ne parvient pourtant pas à savourer à sa juste valeur cette démonstration publique de la réussite de son entreprise.
Un ponton amovible est déplié sur le côté du véhicule, permettant d’atteindre le flanc de la montagne. Souriant toujours, l’huissier reprend son monologue :
— Votre découverte n’est pas celle que vous espériez, mon cher Bielle. Vos pois ne serviront pas à ce dont vous les destiniez. Néanmoins, vous allez entrer dans les livres d’histoire. Non pas comme inventeur du légume qui brille dans le noir, mais comme celui qui aura le premier apporté la preuve irréfutable – bien qu’accidentelle – qu’il existe un sol quelque part sous nos pieds.
Jaspin reste muet. Les mains serrées sur ses genoux, tout en lui évoque la panique qui monte en lui.
— C’est l’heure, messieurs-dames. En route !
Les deux complices se lèvent à contrecœur et viennent lentement se placer sur le ponton.
— Il est temps de partir à la découverte de ce mythique sol. Revenez, si possible, nous faire un rapport, un jour. Allez ! Ouste !

— Fin.

Alors, qu’en pensez-vous ? Laquelle des deux fins avez-vous préféré ?

Flattr this!

L’élu de la NàlC 6

Résultats du vote

Vous avez été près d’une centaine à venir voter pour élire l’auteur qui aura la lourde tâche de m’écrire l’extrait de texte qui me servira de marche-pied pour inventer la Nouvelle à la Carte n°6.

Et le gagnant est… MATHIEU RIVERO !

Merci à tous les participants et tous les votants d’avoir joué le jeu avec moi. Vous avez été nombreux à suivre et participer à ce derby, vous avez été super !

Rendez-vous en septembre pour la suite des aventures de la NàlC 6 avec des morceaux de Rivero dedans. D’ici là, passez de bonnes vacances pour ceux qui y vont, et bon courage à ceux qui triment ;)

 

Flattr this!

NàlC 5 – Pois Bielle & Associés

Nouvelle à la Carte n°5 – « Pois Bielle & Associés »


Voici la cinquième Nouvelle à la Carte.Vous avez plébiscité le trio proposé par Laura Billiau, qui comprenait un tricycle,  de la magie et des petits pois luminescents. Grâce à cela, je vous livre aujourd’hui les rocambolesques mésaventures de Jaspin Bielle, inventeur biologiste dans un univers suspendu entre deux ciels.

Lire la nouvelle

Télécharger le texte :

La nouvelle est à votre disposition dans quatre formats différents, selon votre confort de lecture :

  • [Lisez] directement sur la plateforme Wattpad

Si vous hésitez, voici le lien vers le dossier Google Drive. Vous pourrez y récupérer ce que vous voulez (y compris l’image de couverture).

Flattr this!

NàlC 6 – Votez !

Comme expliqué dans ce post, je vous propose de voter pour l’auteur qui devra me suggérer un extrait autour duquel je tâcherai de bâtir une nouvelle inédite.
Pour vous permettre de vous faire une bonne idée, et parce que chacun des participants mérite que vous découvriez son univers littéraire, je vous invite à visiter pour chacun la petite présentation l’accompagnant, ou à suivre le lien qui est fourni.

Les Participants :

Et maintenant, votons, mes bons amis ! Vous pouvez choisir jusqu’à 5 auteurs.

This poll is closed! Poll activity:
Start date 25-07-2015 15:00:00
End date 31-08-2015 18:59:59
Poll Results:
Quel auteur choisissez-vous pour m’écrire l’extrait de la NàlC 6 ?

N’oubliez pas : vous avez jusqu’au 31 juillet pour voter !

Flattr this!

NàlC 6 – le projet

Le principe du projet Nouvelle à la Carte, c’est qu’il n’y a pas de règles immuables. Et, comme pour les éditions précédentes, ce sixième opus bouscule à nouveau l’ordre établi. Pas de soumission pour vous cette fois-ci ! En effet, celle-ci s’est faite en secret, auprès de personnes que je vous invite à découvrir.

Vous vous souvenez que, pour l’édition n°2, je vous avais sollicité pour m’écrire un extrait de texte autour duquel je broderai l’histoire. Cela avait donné le texte L’Épave, avec Olivier Saraja. J’avais apprécié cette façon de faire et je souhaitais la renouveler. Mais le reproche qui m’a été fait était le suivant : « Je ne suis pas écrivain, je n’ose pas te proposer un truc. » Soit.

Alors, cette fois, j’ai été demander à des gens dont c’est le métier. Voilà donc le principe de cette nouvelle édition : j’ai sollicité la participation d’auteurs qui font partie de mes contact Facebook. Je leur ai expliqué le principe, et comment la sélection allait se dérouler. Le nombre de réponses positives m’a submergé. J’en suis absolument heureux.

Ainsi donc, vous pouvez maintenant directement aller voter pour élire l’auteur qui aura la lourde tâche de m’écrire l’extrait autour duquel j’inventerai une nouvelle inédite.

Votez pour l’auteur participant à la NàlC 6

 

Flattr this!

Résultat du concours #NàlC 5

Voici le résultat du mini-concours :


Il s’agissait de la réponse B : mon petit Waterman Perspective noir.

Merci à Sandrine, Deuzeffe, Hélène, Olivier et David pour leur participation. Et bravo à Luc, Ketty et Xavier qui ont trouvé la bonne réponse.

Mention spéciale à Olivier Saraja pour sa déduction digne d’un inspecteur du FBI. Dommage que ça t’ai conduit à désigner le mauvais coupable.

Que les perdants ne se formalisent pas trop ; comme dit en commentaire quelque part sur l’un ou l’autre des réseaux sociaux, chacun des trois stylos a écrit l’une ou l’autre des #NàlC déjà publiées. Là, j’avais choisi celui-ci. Voilà. C’est tout.

Ah, le prix pour les gagnants ? Toujours aussi intéressés, je vois. Eh bien je ne vais pas vous faire languir plus longtemps : vous serez en dédicace ou remerciements spéciaux dans la #NàlC 5. Je ne sais pas encore sous quelle forme, mais bref, vous serez au générique ;)

Bonne soirée, bon weekend, et à très bientôt ! Des bisous !

Flattr this!

Petit concours pour la NàlC 5

Un petit concours improvisé hop! sur le pouce, juste pour rigoler :

À votre avis, de ces trois objets, lequel est utilisé pour écrire la Nouvelle à la Carte n° 5 :stylos

Répondez A, B ou C par mail à l’adresse suivante : nouvelle-a-la-carte@nootilus.com en n’oubliant pas de préciser votre nom, prénom et adresse mail.

J’organiserai un tirage au sort dans une semaine pour désigner le gagnant parmi les bonnes réponses.

Et que gagne-t-on, me demandez-vous ? Je vous trouve bien vénal, soudainement. Hé bien puisque c’est comme cela, vous le saurez lors du tirage, mais ne vous attendez pas à quelque chose de d’énorme, et comme je n’ai aucun moyen, ce ne sera pas un cadeau physique. Na. :)

Flattr this!