Bonus, L’oreille de Goji
Laisser un commentaire

Comment l’oreille de Goji a disparu — Version 43581

Le grand secret qui lie le gobelin à son TORDUS, c’est une symbiose. Et je ne te parle pas de ces conneries de communion d’esprit et autres bluettes psychologiques. Non, moi je fais référence à une fusion au niveau chimique, un lien génétique entre le gobelin et sa machine.
Si nous avons tant de facilités à manœuvrer notre véhicule, s’il est toujours évident pour nous de savoir où il est et dans quel état il se trouve, c’est parce qu’on partage quelque chose avec lui.
En l’occurrence, un bout de nous. Lorsque nous avons pris possession de nos toilettes respectives, les gars du labo nous ont demandé un prélèvement de tissus pour que chacun de nous puisse se synchroniser avec son TORDUS. La plupart d’entre nous ont choisi quelque chose d’assez discret ; un orteil, un petit doigt. D’autres ont préféré fournir quelque chose l’interne ; bout d’intestin, morceau de rate… L’un d’entre nous a été jusqu’à donner un œil, « Ça fait plus badass » aurait-il déclaré en ajustant son œil artificiel.
Moi, j’ai donné une oreille. Pourquoi ? Facile, je peux facilement m’en passer, esthétiquement je m’en fiche, et je n’ai qu’une boucle d’oreille à mettre.

Mais le plus important, c’est que j’ai de bons yeux. Parce ce que si j’étais myope, ça serait un peu galère pour porter des lunettes, tu crois pas ?

Flattr this!

Laisser un commentaire