Bonus, L’oreille de Goji
Laisser un commentaire

Comment l’oreille de Goji a disparu — Version 51

Je ne sais plus au juste où on m’avait envoyé, mais je devais me rendre à l’intérieur d’un célèbre opéra. Non, ne t’enflamme pas, je n’ai pas eu à porter une queue-de-pie. Néanmoins, j’ai fait une légère erreur de calcul en connectant mon T.O.R.D.U.S. aux toilettes de l’établissement. Figures-toi que lorsque je suis sorti de mon véhicule, je me suis retrouvé en face d’une demi-douzaine de femelles humaines offrant à mes rétines fatiguées une grande variété d’âges et de maquillages outranciers, mais toutes avec un point commun : des robes devant peser chacune quelques quintaux et si équipées en verroteries qu’en boite de nuit, elles seraient rentrées dans la catégorie « matériel d’éclairage ».
Bref, tandis que les réactions des plus jeunes se manifestaient aux alentours des ultrasons, la plus âgée, reconnaissable à la relative sobriété de sa toilette, l’épaisseur de son maquillage et sa poitrine en berne, s’est ruée sur moi sans que je puisse avoir le temps de réagir. Me saisissant par le pavillon de ma belle oreille, elle m’a remorqué puis jeté dehors avec une telle force qu’une fois remis sur mes pieds, ce qui restait de mon oreille pendouillait lamentablement, encore rattachée uniquement par un mince lambeau de peau.
Après ma mission, j’ai dû sévèrement ruser pour retourner à bord de mes toilettes. Mais ça, c’est une autre histoire…

Flattr this!

Laisser un commentaire